Actualités

COVID-19 et reprise d'activité : l'AIST83 au plus près des situations de travail grâce aux nouvelles technologies

| Paroles d'adhérents

Depuis le début de la crise sanitaire, l’AIST 83 aide les entreprises à protéger la santé de leurs salariés et/ou de leurs clients. Dominique Bardin-Faucher et Guy Faucher, gérants de la Boutique du Pressing, ont fait appel aux compétences du Service de Santé au Travail pour préparer leur reprise d’activité. Fort de plus de 55 ans d’expérience avec une clientèle fidèle, leur pressing est situé dans un quartier animé de Toulon.

COVID-19 et reprise d'activité : l'AIST83 au plus près des situations de travail grâce aux nouvelles technologies

Une adresse mail dédiée pour aider les entreprises dans leur reprise d’activité

C’est en quelques clics que la demande auprès de l’AIST 83 a été initiée : « J’ai simplement envoyé un mail à l’adresse dédiée duerp-pca-covid@aist83.fr en mentionnant mes interrogations notamment sur les équipements obligatoires pour les salariés, le traitement du linge, l’accueil des clients et l’entretien du magasin. » explique Guy Faucher.

 

En réponse à ce mail, Olivier Lamarche un membre du Pôle Technique de l’AIST 83 s’est proposé de les conseiller et de les orienter par le biais d’une visite virtuelle qui, dans le cadre des mesures sanitaires prévues durant la période de confinement, permet un accompagnement plus pragmatique.

 

En amont, le couple a eu une réflexion sur l’adaptation de leur organisation. « Nous avions déjà travaillé sur certaines pistes afin de reprendre notre activité professionnelle en toute sécurité. Nous souhaitions avoir l’avis d’un expert en prévention afin de nous assurer que les mesures envisagées étaient conformes ».

Une visite virtuelle pour faire le point

L’échange s’est, tout d’abord, tenu par téléphone pour faire le point sur les questions pratiques vis-à-vis de la reprise. Ensuite, place aux interactions par écrans interposés : pendant la visite virtuelle, le gérant a commenté les éléments qu’il pensait modifier en présentant les différents endroits stratégiques du pressing à savoir l’accueil, la dépose de vêtements entrants et sortants, la zone de traitement du linge. « Je lui ai présenté le parcours d’un client afin qu’il comprenne aux mieux la gestion des flux entrants et sortants  »  raconte le gérant.

 

Cette visite virtuelle a permis d’approfondir certains points : « J’ai pu re-questionner plus précisément M. Faucher sur la mise en place du bac de dépose des vêtements à l’entrée de la boutique. En effet, cette nouvelle disposition a impacté la circulation au sein de la zone de propre, qui comprend habituellement deux flux distincts : un flux pour le lavage, repassage et la restitution des vêtements et un flux avec un unique repassage et restitution du vêtement. Cet échange nous a permis d'aborder également la problématique du stockage du chariot et surtout de la mise en quarantaine de ce dernier avant le traitement » précise le préventeur.

Rassurer les équipes pour une reprise sereine et en toute sécurité

 

Dominique Bardin-Faucher est satisfaite de cet accompagnement à distance: « Monsieur Lamarche a été très réactif.  Grâce à cette intervention, nous avons pu rassurer nos équipes sur la reprise d’activité en insistant notamment sur l’accompagnement de la médecine du travail qui a validé nos processus. Un élément primordial pour un retour au travail serein et en sécurité ».

$